Faire un état des lieux pour votre location saisonnière

location saisonniere

Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous aurez à faire à l’état des lieux de vos locations. Pour les propriétaires, il s’agit généralement de le faire avant l’arrivée d’un locataire, afin d’être en mesure de comparer l’état de votre bien immobilier avant et après qu’une personne y ait habité. Pour les locataires, l’état des lieux est demandé dans le cadre de la fin de la location, qui est considérée comme terminée uniquement une fois que les clés ont été rendues et l’état des lieux, effectué. C’est pourquoi il est important de savoir comment faire l’état des lieux d’un bien immobilier, et c’est ce que nous allons évoquer aujourd’hui.

Comment faire son état des lieux ?

Faire l’état des lieux est essentiel dans une location. Sachez au préalable qu’il existe des entreprises externes en mesure de réaliser un état des lieux simplifié à votre place, vous serez donc assuré de disposer d’un document en bonne et due forme prouvant de l’état préalable d’un bien immobilier quand vous vous y installez, ou bien quand vous vous préparez à accueillir un locataire. L’autre solution consiste à saisir un huissier de justice, qui est également en mesure de rédiger un document officiel attestant de l’état dans lequel vous laissez votre bien immobilier à un locataire, de l’état dans lequel il est quand vous commencez votre location chez un propriétaire ou bien de l’état dans lequel vous laissez ce même bien immobilier lorsque vous le quittez définitivement.

Si saisir un huissier de justice peut paraître cher, vous serez amplement remboursé le jour où il y aura litige à propos de l’état du bien immobilier : si vous avez raison, et que c’est l’autre partie qui est en tort, vous serez en mesure de prouver votre honnêteté grâce au document établi sur l’état de l’habitation préalable et actuel, que ce soit pour un règlement à l’amiable, ou bien pour une présentation devant une cour de justice qui cherchera à résoudre ce litige. Les tarifs d’un huissier dépendent de la taille du logement, et vont donc aller d’environ 170€ pour un logement de moins de 50 m² jusqu’à plus de 300€ pour un logement de plus de 150 m².

Pourquoi un huissier est-il habilité à rédiger un document officiel et non pas une entreprise externe ?

Un huissier n’est pas seulement une personne externe qui est en mesure de rédiger des documents officiels. Il s’agit d’un officier ministériel capable de signifier des actes de procédure, de mettre à exécution les décisions de justice et les actes authentiques ayant force exécutoire. Pour pouvoir pratiquer ce métier, il faut passer par des études d’huissier qui suivent plusieurs années de droit.

L’importance d’un état des lieux par le propriétaire et le locataire

le proprietaire et le locataireDans le cadre d’une location classique, un propriétaire va faire un état des lieux du logement avant l’arrivée d’un locataire, à qui il demandera de vérifier le document établi pour que les deux parties trouvent un accord. Une fois la fin de location venue, un deuxième état sera réalisé, en général cette fois-ci à la charge du locataire, et sera comparé au premier. Si tout est en ordre, et si les deux parties sont satisfaits de la location dans son ensemble, ils peuvent se quitter en bonne entente et le propriétaire peut utiliser ce document pour sa prochaine location.

Si en revanche, les deux parties ne sont pas d’accord, il faut alors trouver un arrangement à l’amiable, ce qui est généralement le rôle d’un huissier de justice. Celui-ci va essayer de mettre les deux partis d’accord, si besoin en rédigeant un document officiel de promesse d’une partie à l’autre afin que les deux soient satisfaites. S’il n’arrive pas à régler le litige à l’amiable, les deux parties feront alors l’objet d’un appel en cour de justice, qui se chargera d’examiner les preuves et d’imposer une solution aux deux concernées.