Les différentes missions du syndic de copropriété

Missions du syndic de copropriété

Publié le : 12 mars 20207 mins de lecture

Le syndic de copropriété, possède des missions bien distinctes qui ont été définies selon la loi du 10 juillet 1965. Il se doit de remplir des obligations légales, en multipliant ses compétences pour être efficient aux yeux des copropriétaires.

Une bonne gestion administrative de la copropriété

Un syndic transparent, se doit d’être en parfaite conformité sur les différents actes administratifs et civils qui lui incombent, en tant que représentant.
À ce titre, le syndic professionnel assure les différents mouvements de mutation, telle que les différentes certifications, l’établissement des états datés, ainsi que la gestion de la vente des lots de la copropriété, mais également des garages, du parking et des caves.

Ces différentes fonctions administratives lui obligent à tenir un carnet très précis, ainsi qu’une fiche synthétique à la disposition des différents copropriétaires, car les informations doivent être transparentes et accessibles en permanence.
Cela représente une grande partie de son travail quotidien, et le syndicat doit s’impliquer un maximum pour satisfaire les différentes demandes. Il a également l’obligation de réunir une assemblée générale, et se doit de maintenir les différentes décisions qui ont été prises, au cours de ce dernier rassemblement.

L’exécution des tâches obligatoires ainsi que le droit d’informer les copropriétaires, font partie des prérogatives du professionnel.

À consulter aussi : Syndic de copropriété : Quels sont les rôles, missions et responsabilités ?

La gestion de la comptabilité et des finances.

Le budget prévisionnel est ainsi pris en compte par un syndic transparent, qui doit gérer les différentes dépenses du bien immobilier géré, en présentant le résultat des comptes au cours d’une assemblée générale. Dans cette optique, il procédera à la levée de fonds au début de chaque trimestre, en s’assurant de la bonne réception des différents éléments, pour que les travaux envisagés puissent démarrer.

Le cas échéant, en cas de problème des différentes cotisations demandées, il s’occupera d’effectuer différentes relances, des mises en demeure ainsi que des sommations à payer, si la situation ne s’améliore pas.
La constitution d’un compte bancaire séparé permettra de récupérer les levées de fonds, avec un compte bancaire qui est propre à la résidence. C’est également son rôle d’assurer l’ouverture d’un tel compte bancaire, et de maintenir le bon fonctionnement de celui-ci.

La gestion de la comptabilité représente une priorité pour vérifier qu’aucune dette n’a été contracté, et que l’exercice financier se trouve positif.
L’établissement d’une comptabilité précise, est obligatoirement tenu chaque année, elle doit également être présentée aux différents copropriétaires.

La bonne tenue de l’immeuble

Les différentes prestations du syndic à la carte, permettront l’entretien de toutes les parties communes de l’immeuble, mais également de vérifier les différents travaux à réaliser pour que le standing de la résidence puisse toujours être maintenu.

Si nécessaire, il négociera directement des contrats d’assurance ainsi que des contrats d’entretien, en fonction des fonds disponibles et de la volonté des copropriétaires.
Même si ces différentes tâches sont déléguées, il se doit d’assurer des visites à intervalles réguliers, pour constater l’avancement des travaux ou vérifier la bonne tenue de la résidence.
C’est l’occasion idéale de montrer une implication, mais également de voir que le syndic prend en compte les différents travaux de maintenance.

En cas de sinistre, il a l’obligation de traiter les différentes demandes concernant les parties communes de la résidence, il se mettra si nécessaire en relation avec les assurances pour que la sécurité n’en soit bien évidemment pas remise en cause.

Si des travaux supplémentaires doivent être effectués, indépendamment d’un sinistre, il procédera aux appels de fonds nécessaire au cours de l’assemblée générale, et il soumettra les différents devis qu’il a pu obtenir de la part des entreprises professionnelles, aux copropriétaires qui décideront par un vote, de l’approbation ou non de ces travaux correspondants.
Le syndicat s’occupera également des différents contrats de travail avec les employés de la résidence.

Des compétences variées

Par les différentes missions attendues, il est tout à fait possible de confier la gestion d’une résidence à un syndic en ligne, capable de répondre à toutes les obligations, mais avec une tarification plus avantageuse.
En étant capable de conseiller les différents clients et en assurant la bonne application des lois du 10 juillet 1965, un syndic moins cher est alors envisageable dans la gestion quotidienne d’un immeuble.

À la différence d’un syndicat plus classique, celui-ci aura des frais minimisés, sans pour autant que cela est un impact négatif sur la gestion des travaux ou la mise à disposition des équipements collectifs, comme les ascenseurs.

Choisir un bon syndicat, c’est reconnaître les compétences juridiques, techniques et financières de l’établissement, en étant force de proposition, permettant de maintenir les différentes obligations de la résidence, avec une tarification toujours très avantageuse.

C’est pourquoi un syndic en ligne, représente une alternative des plus intéressantes, aujourd’hui de très nombreux copropriétaires n’hésitent pas à se tourner vers cette solution, grâce aux différents avantages évoqués précédemment.
Le choix d’un syndicat est absolument primordial, car en cas de mauvaise gestion, ce sont l’ensemble des propriétaires qui devront malheureusement payer l’addition finale. 

Plan du site